Garde-robe animale

Le vêtement doit-il adhérer au corps comme une seconde peau et épouser étroitement tous ses reliefs, ou faut-il au contraire qu'il l'enveloppe dans une forme ample et mouvante ayant sa silhouette propre ? Le monde animal lui-même balance entre ces deux formules, puisque les écailles du serpent fournissent le modèle du collant, tandis que le plumage... Lire la Suite →

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :